• Recherches : drame au Sacré Palais

    En pâture quelques esquisses pour chercher les personnages d'un nouvel acte, dans lequel le second fils de Valentinien, Valentinien II, doit s'opposer au généralissime Arbogast, homme aux réactions assez brutales, peut-être pas sans rapport avec ses origines franques...

    Recherches : drame au Sacré Palais

    La victime...

    Recherches : drame au Sacré Palais

     

    Le défenseur...

    Recherches : drame au Sacré Palais

     

    Le complice...

    Recherches : drame au Sacré Palais

     

    Et le méchant de service !

    Recherches : drame au Sacré Palais

     

    Recherches : drame au Sacré Palais


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Novembre 2013 à 23:04

    J'aime bien la tête du méchant. Il a l'air tellement... ridicule. Comme tout méchant qui se respecte.

    2
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 19:09

    Là cela prouve que je n'ai pas atteint mon but : je le voulais féroce...mais pas ridicule ! A moins que ce ne soit sa coupe de cheveux ?  

    3
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 22:01

    Ah... j'ai hésité à mettre ce commentaire au cas où je me trompais. Nan c'est plutôt l'arc cou épaule qui donne une drôle d'impression. Comme si sa tête était complêtement en avant, comme s'il crachait mais comme une grosse brute sans cervelle. Mais c'est peut être juste moi.

    4
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 22:54

     Non c'est pas faux, maintenant que tu me le fais remarquer...

    il fait un peu style "k´ece tu veux toi, un coup d'boule" mais en réalité je me suis inspiré d'une pose "héroïque" sur un bas-relief romain, dans lequel le personnage est presque caricatural tellement il est herculéen.

    5
    Samedi 23 Novembre 2013 à 16:16

    Je pense qu'en fait c'est le décalage entre les épaules et les hanches qui créé cette impression. Mais sinon son expression est pas mal .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :